Retour au filtre

AZ Klina - PHI DATA soutient les employés de l’AZ Klina en cas de comportement agressif

Client :

AZ Klina

AZ Klina
www.klina.be
 

Défis :

Avertir efficacement et rapidement l’équipe d’intervention en cas de comportement agressif envers  le personnel.

 

Solution :

Solution RTLS avec tags  RFID de Stanley Healthcare (Aeroscout)

 

 Stanley Healthcare

Résultat :

Sécurité du personnel améliorée.

 

Les patients ou leur famille qui obtiennent de mauvaises nouvelles, qui sont sous influence ou présentent des troubles mentaux ne réagissent pas toujours de façon prévisible. Les plus de 1.100 employés de l’AZ Klina - l’hôpital général de la région d’Anvers-Nord - ne le savent que trop bien. Début 2013 l’hôpital s’est mis en quête d’une solution pour protéger ses employés des comportements agressifs. C’est PHI DATA qui a été sélectionné pour implémenter cette solution.

L’hôpital était à la recherche d’un système qui permette au personnel d’avertir rapidement et facilement une équipe d’intervention en cas d’agression. L’appareil devait être confortable à porter,  pouvoir transmettre des informations à la centrale d’alarme de manière fiable et indiquer si les gens sont à proximité  ou hors de portée.

PHI DATA a implémenté une solution RTLS (Real Time Location System) grâce à laquelle les médecins, les infirmiers, les assistants médicaux et le personnel de soutien sont équipés de badges dotés de tags de Stanley Healthcare (Aeroscout). Les tags T3 sont compacts et disposent d’une puce RFID active. PHI DATA peut déployer la technologie RTLS utilisée dans des systèmes WiFi existants et ainsi transférer en temps réel des informations sur la localisation ou l’état de personnes et/ou de biens.

L’implémentation à l’AZ Klina s’est déroulée en cinq étapes:

Dans un premier temps, on a déterminé quels départements avaient besoin de tags et de quel nombre. Ensuite, la configuration idéale a été implémentée sur les tags T3 et tous les tags et fonctionnalités ont été testés. Les tags ont alors été combinés au serveur d’alarme, de telle sorte que les bons  téléphones soient reliés à chaque type d’alarme. Puis, on a déterminé la méthodologie des rapports sur les appels, le niveau de la batterie et les tags à proximité ou hors de portée. Enfin, un guide d’utilisation a été rédigé  pour tous ceux qui doivent utiliser les tags T3 en déplacement.

“Nous utilisons le système depuis plus d’un mois et  en sommes très satsifaits pour le moment”, explique Jan Herrijgers de  l’AZ Klina. “Dès l’implémentation, nous avons constaté que PHI DATA réagit très vite en cas de problème ou de question. Ils suivent bien le déroulement  du projet et  identifient eux-mêmes les problèmes  non résolus. Le résultat est là:  nous disposons désormais d’un système extrêmement fiable qui cherche lui-même si des tags sont à proximité ou hors portée, et assure un excellent support.” 

Après cette première expérience positive, l’AZ Klina pense désormais à effectuer un suivi de patients et des équipements médicaux.

Télécharger en PDF